Après un court trajet en voiture le long de la côte sud-est, vous arrivez dans la ville de Dun Laoghaire, où la majestueuse silhouette du Royal Marine Hotel se découpe sur une baie magnifique...

Ancré dans l’histoire locale et très apprécié des habitants de la ville, cet hôtel de haut standing constitue un des éléments visuels les plus impressionnants du paysage de Dun Laoghaire. Depuis 1828, le site du Dun Laoghaire Royal Marine Hotel a toujours été occupé par un hôtel dublinois.

Le premier d’entre eux, le Hayes Royal Hotel, avait été dessiné par l’architecte John McCurdy, qui fut en son temps également responsable de la conception de nombreux autres bâtiments et églises d’importance partout en Irlande.

William Dargan, responsable de l’établissement de la Kingstown Railway (première voie de chemin de fer d’Irlande, qui reliait la Pearse Station de Dublin au West Pier de Kingstown Harbour, dans le comté de Dublin ; Kingstown est l’ancien nom de Dun Laoghaire, que la ville porta entre 1821 et 1921), racheta le Royal Hotel en 1863 et construit le Royal Marine Hotel and Spa sur le même emplacement.

D’abord intégré à la construction du nouveau bâtiment, l’ancien Hayes Royal Hotel fut démoli au cours des années 1960.

C’est en 1865 que le Royal Marine Hotel, nouvel établissement haut de gamme de Dun Laoghaire, ouvrit ses portes au public pour la première fois. Il constitue depuis un des hôtels les plus en vue de Dublin.

Considéré comme l’un des hôtels 4 étoiles les plus raffinés de Dublin, le Royal Marine Hotel a accueilli de nombreux chefs d’État, souverains et célébrités parmi lesquelles le crooner Frank Sinatra, le duo de comiques Laurel et Hardy ou encore le comédien Charlie Chaplin.

Lors de son escale au port de Dun Laoghaire, la reine Victoria rejoint l’hôtel où elle eut le plaisir de savourer un petit déjeuner composé de rien moins que 16 plats ! La légende raconte même que pendant la guerre civile irlandaise, Michael Collins (célèbre leader révolutionnaire et futur président du Gouvernement provisoire) aurait occupé la chambre 210 avec sa fiancée Kitty Kiernan.

Le premier commentaire effectué en direct dans le cadre d’une manifestation sportive eut lieu en juillet 1898, lorsque Guglielmo Marconi envoya au quotidien dublinois Irish Daily Express sa chronique de la régate de Kingstown (Dun Laoghaire) alors qu’il la suivait à bord d’un bateau à vapeur. C’est en outre depuis le Royal Marine Hotel que l’entreprise de communications sans fil de Marconi réalisa la première diffusion radio de l’Histoire, le 14 août 1923.

Les personnes ayant déjà eu le plaisir de séjourner au Royal Marine Hotel peuvent confirmer que la remise à neuf de l’hôtel a encore ajouté à la splendeur de ce magnifique bâtiment classé. Il s’agit en effet d’une alliance parfaite entre classique et modernité.

Avec ses plafonds hauts, ses larges couloirs, ses corniches richement décorées, ses escaliers victoriens et ses imposantes fenêtres à guillotine laissant entrer la lumière naturelle de la baie, le Royal Marine Hotel offre un niveau de standing bien supérieur à celui des autres établissements hôteliers de la région. Vous serez charmé par la personnalité et l’incroyable sentiment d’histoire qui émanent du moindre recoin de ce bâtiment victorien.